09/11/2008

Oh, encore une collègue ...

IMG_0118 nb web

11:49 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : photo, photographe |  Facebook |

08/11/2008

oh, une collègue ...

IMG_0057 nb web

21:43 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/11/2008

Une journée, c'est bien ...

... une vie c'est mieux!

Le 17 octobre passé, s'est déroulée, à peine murmurante, "La Journée contre la Pauvreté"

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2006/10/17/002-journee-pauvrete.shtml

Que de chemin à encore parcourir ...

Pauperisme 2 web


Pauperisme rec web

08:38 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pauvrete, pauperisme |  Facebook |

Nestor Burma

IMG_0131 bis web

05:15 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, france |  Facebook |

02/11/2008

Sous les pavés, la vague...

IMG_0080 rec bis web

20:09 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : paris, france |  Facebook |

Le bon oeil

IMG_0102 bis web

07:00 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/11/2008

"Les amants du Pont Neuf"

IMG_0129 nb web

06:00 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

31/10/2008

Reflet de l'âme de la ville

IMG_0125 rec web

05:30 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/10/2008

Petit bonheur quotidien ...

IMG_0120 bis web

20:50 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris, france |  Facebook |

Chacun sa pose ...

IMG_0084 nb rec web

20:23 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris, france |  Facebook |

Cartes postales de Paris

IMG_0052 bis web


IMG_0058 bis web


IMG_0059 bis web

05:56 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris, france |  Facebook |

29/10/2008

La jungle urbaine

Ca aussi c'est Paris ...

IMG_0128 bis web

22:31 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : france, paris |  Facebook |

A la carte

IMG_0015 rec web

22:16 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, france |  Facebook |

Ancêtre

IMG_0050 nb web

10:08 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris, france |  Facebook |

Louvre

IMG_0105 rec web

09:29 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : paris |  Facebook |

05/10/2008

Le minimum!!!

"Le ministre de l'Intérieur, Patrick Dewael (Open Vld), a préparé un nouveau plan de formation pour toutes les écoles de police, indiquent samedi plusieurs quotidiens.

Les critiques à l'égard de la formation des policiers n'on pas été tendres ces dernières années. C'est pourquoi un plan spécial de formation destiné aux dix écoles de police du pays a été déposé sur la table. Jusqu'à présent, les écoles déterminaient elles-mêmes les grandes lignes de leur enseignement. Cela devrait changer en partie à partir de l'année prochaine. Toutes les écoles de police devront s'en tenir strictement au nouveau plan de formation du ministre de l'Intérieur. Le plan définit cinq priorités principales, des capacités de base que beaucoup de jeunes agents ne gèrent pas encore suffisamment à l'heure actuelle. Les agents en herbe devront ainsi avoir une bonne connaissance du droit pénal. La rédaction d'un procès-verbal, l'audition des témoins, victimes ou auteurs, l'enquête sur le lieu d'un délit et une connaissance approfondie de la réglementation en matière de circulation font également parties des priorités du plan. (CYA)"

Si pour certain on pouvait ajouter les règles élémentaires de savoir vivre ce serait vraiment pas mal. En attendant, je pense que le programme de Monsieur Dewael est le minimum que l'on puisse attendre d'un technicien/applicateur de la loi.

Mais la question que je me pose: "Que connaissent-ils donc actuellement de leur métier?" Inquiétant ...

PolBru

14:19 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : police, formation, inquietude |  Facebook |

28/09/2008

Libre ...

"Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;
Mon paletot soudain devenait idéal;
J'allais sous le ciel, Muse, et j'étais ton féal;
Oh! là là! que d'amours splendides j'ai rêvées!

Mon unique culotte avait un large trou.
Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur!"

A. Rimbaud

 

enfant rue nb 2 web

01:12 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : espa |  Facebook |

18/09/2008

Qui a volé mon vélo!!!!!!!!!

Oh! volé/vélo ... Soit!

On m'a volé mon vélo que j'avais prêté à un ami, à la gare de Huy!!! Un VTT rafale, rouge avec amortisseur et trois grosses griffes sur la partie principale du cadre...

Pas facile de réduire les émission de CO dans ces conditions!!!!!

50 € à celui qui me permettra de le retrouver !!!

Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr, ça me fout en rogne ...

Rafal bis

00:23 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : vole, velo |  Facebook |

14/09/2008

Enfin!

Guerra
Merci Monsieur Gilles de Kerchove!!! Merci, pour votre honnêteté ... Merci de ne plus nous prendre pour des cons!!! Enfin un discours qui tient la route. Mis à part quelques détails qui me dérangent, mais il y a un mieux.

Pourquoi je vous dis ça?

La réponse est dans ce petit jeu que je vous propose:

1° regarder et écouter attentivement l'interview du coordinateur européen du contre terrorisme:

 

http://rtlinfo.alinfini.be/index.php?option=com_vpl_videoplayer&task=play&mmo=47088

2° lisez le texte que j'ai écris sur un coup de gueule et publié sur le net ... Attachez un peu plus d'importance à ce quie st souligné...

3° A votre avis, que cache ce discours qui tout d'un coup s'éclaircit? J'aimerais bien vous lire sur le sujet ...

26 juillet

"Qui sont les terroristes? Pouvons-nous combattre une guerre non conventionnelle avec des moyens conventionnels? Quelles solutions? Ne sommes nous pas entrés dans une spirale infernale?

 

Autant de questions qui me hantent!

 

Les réponses me semblent si simples que je ne comprend pas pourquoi, le pauvre vers de terre que je suis, y répond, et non les grands politiques de notre planète.

Mes moyens modestes, et mon désintéressement financier doivent sans doute être à l'origine de cette simplification extrême. Mais malgré cette vulgarisation, le modèle semble rester plausible.

 

L'équation est simple.

Un terroriste est une personne, qui use de la terreur pour faire entendre sa voix.

La plupart des terroristes sont recrutés sur base de leur frustration (sociale, idéologique, religieuse, ...). Ce sont des gens qui la plupart du temps n'ont plus rien à perdre avant leur recrutement, et que l'on parvient à convaincre que les actes inadmissibles qu'ils vont commettre serviront aux autres et à eux même. N'offrait-on pas des clés en plastic aux jeunes combattants libanais, leur promettant qu'elle ouvrirait les portes du paradis...

 

Dans le cas particulier des extrémismes musulmans, la conjoncture actuelle, en Europe, est particulièrement propice au recrutement de futurs terroristes.

Au marasme économique, s'ajoute le rejet de la différence, la non-intégration efficace de la troisième génération; terreau fertile de la frustration.

 

La troisième génération issue de l'immigration est en recherche d'identité.

En schématisant fortement, on peut dire que le sentiment de beaucoup de jeunes nés en Europe, est de ne plus être du pays de leurs parents. Mais ils ne se sentent pas encore tout à fait accepté chez nous (aussi chez eux!).

Pour avoir pas mal voyagé dans les pays du Nord de l'Afrique, je peux affirmer que quand ils rendent visite à la famille restée au pays, on ne les considère plus comme des autochtones. Et en Europe, ils se considèrent eux-même comme des étrangers.

J'entend encore la réflexion d'un jeune d'une vingtaine d'année, né en Belgique, avec qui je travaillais sur des lignes de production à Bruxelles, me dire: "Vous les belges...". Et lui, ne l'était-il pas?

Tout cela pour en arriver à la conclusion, que sans racines, ces jeunes issus de l'immigration, peuvent être considérés comme des électrons libres, faciles à convaincre d'un retour à la religion si rassurante, et au bourrage de crâne idéologico-politique. Pour le simple fait de vouloir appartenir à un groupe qui les reconnaisse.

 

Le rejet de la jeunesse maghrébine (et étrangère en général), ne fût-ce que dans le domaine du travail est une réalité. Je me présentais il y a peu dans une société américaine implantée en Belgique, et j'étais en fin de recrutement avec un jeune chimiste d'origine marocaine. Les recruteurs m'ont clairement laissé sous entendre qu'ils me préféraient moi, belgo-belge, avec mes compétences limitées. Alors qu'un jeune chimiste "aux origines douteuses" à leurs yeux, aurait certainement mieux rempli la fonction! Comment ne pas être indigné d'une telle attitude.

Attitude qui alimente insidieusement la spirale infernale du terrorisme, qui facilite le recrutement tous azimuts des futurs acteurs de la "nouvelle" et terrible guerre, et qui justifie aux yeux des islamistes radicaux leurs agissements délictueux. 

 

Est-ce vraiment par la guerre conventionnelle que nous arriverons à stopper ce conflit, dans lequel des hommes s'affrontent dans l'aveuglement le plus total.

Je ne le pense pas.

La plupart de G.I.'s ne savent plus pourquoi ils sont en Irak, les terroristes s'attaquent à un Occident soit disant malfaisant, sous le simple prétexte que celui-ci n'est pas musulman! Et les forces de sécurité n'ont pas de visage à mettre sur leurs ennemis!

 

Les moteurs de cette spirale infernale m'échappent!  

A mon niveau, rien de tout cela n'a de sens! Et comme mon niveau est celui de 85% de la population, je me pose la question de savoir à qui profitera ce futur chaos?

 

Il est clair que nous sommes à l'aube d'une sale période; tout est en place pour que les attentats gagnent le monde entier. La guerre qui s'enlise en Irak, sans résultats dans la lutte contre le terrorisme, a au contraire semblé souder et motiver mondialement les musulmans intégristes. 

Qui selon le modèle d'Al-Quaida, avec des moyens dérisoires peuvent frapper n'importe où, à n'importe quel moment.      Mich' juillet 2006"

 

J'en profite pour souhaiter un ramadan réfléchi et constructif aux musulmans modérés du monde

22:24 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : terrorisme, islamisme, radicalisme |  Facebook |

13/09/2008

Beber ...

Verre rouge web

15:32 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : bruxelles |  Facebook |

Boire à plus soif, ...

... parfois ça fait du bien!

Boire a plus soif  web

03:13 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bruxelles |  Facebook |

08/09/2008

Don Quichotte ...

Ce sont maintenant ces moulins modernes appelés éoliennes, qui poussent comme des champignons dans toute la plaine de Navarre, comme pour combatttre cette absurdité humaine, qu'est la pollution ... Don Quichotte y perdrait son latin!

IMG_0093 web


IMG_0103 web

20:52 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : navarre, espagne |  Facebook |

Triste première place!

Malheureusement l'Espagne occupe la première place au palmarès européen en matière de violence conjugale ...

Une chanteuse espagnole, Bebe, traduit bien ce malaise dans sa chanson "Malo". Je me permets sans complexe de qualifier son style musical de rock andalou.Cliquez sur le lien et écoutez la: http://fr.youtube.com/watch?v=GBu5l8W8SCk&feature=rel..., et pour ceux que la traduction intéresse cliquez sur le lien suivant: http://chanter.canalblog.com/archives/2006/05/13/1868440....

default         defaultCAF03WKQ         19418-2-


Voici un extrait de la très intéressante newsletter que publie régulièrement Thierry Robin .
Origine : Fraternet.com et Thierry Robin

Transmis par Hélène Palma
*********************************
Chiffres clés
Violence Domestique
Etat des lieux en Euro
pe.

Avant d'énoncer un certain nombre de chiffres relatifs aux actes de violence domestique qui ont lieu en Europe, dont certains pays seront mis en exergue, il paraît important de souligner que les Européens sont conscients des drames familiaux qui se déroulent à l'intérieur des murs de certaines de leurs maisons. En effet, au sein des quinze pays membres de l'Europe, 4% seulement d'Européens n'ont jamais entendu parler de la violence domestique. Près de 90% en ont pris connaissance au moyen de la télévision, 65% par la presse écrite et 44% par la radio (eurobaromètre - enquête de la commission européenne 2000).

a) Statistiques générales
- En Europe, selon les pays, de 20 à plus de 50 % de femmes sont victimes de violences conjugales.
- On estime également que, pour les femmes de 15 à 44 ans, la violence familiale est la première cause de mort et d'invalidité, (plus encore que le cancer, les accidents de la route, les conflits) et qu'elle entraîne des coûts aussi bien au niveau des services médicaux et de santé que de l'emploi, de la justice et de la police.
- En Europe, chaque semaine, une femme est tuée par son conjoint.
(Commission Européenne pour l'égalité des chances - Conseil de l'Europe - juillet/2002)
- 25 % des crimes concernent un homme ayant agressé sa femme ou sa partenaire.
- 1 seul cas de violence sur 20 est signalé à la police.
(Enquête Eurobaromêtre - 1999)

b) Statistiques par pays
I - Espagne
- L'alcool et la consommation de drogue n'intervient qu'une fois sur cinq (20%) dans les cas de violence domestique. (Themis, 1999)
- La même étude relève que les victimes retirent leur plainte dans 56% des cas.
- Selon les organisations féministes espagnoles, 90 femmes sont mortes en 2001, victimes de violence domestique.

II - France
- La dernière étude nationale en France a montré qu'en 2001, 1,35 million de femmes ont été victimes de violence domestique. (Conseil de l'Europe - juillet/2002)
- 60% des interventions nocturnes police-secours à Paris concernent les violences conjugales.
- Tous les 15 jours, 3 femmes sont tuées par leur conjoint. (Etude Henrion pour le Ministère de la santé - juin 2001)
- les agressions physiques ou sexuelles sont rares en dehors du milieu familial ou de la sphère privée et sont respectivement de 1,7 et de 1,9 %.
(Secrétariat d'Etat aux Droits des Femmes - 1999)

III - Allemagne
- Une femme sur trois a été victime de violence domestique à une époque de sa vie.
(ONU - 2000)
- 14,5 % des femmes ont subi des violences sexuelles par des membres de la famille. (Lobby européen des femmes - 2000)

IV - Les autres pays
- Au Portugal, parmi les victimes de femmes violentées, 52,8% l'ont été par leur partenaire/conjoint.
- La Norvège compte 4 millions d'habitants et l'on estime que, chaque année, 10 000 femmes norvégiennes reçoivent des soins pour des dommages corporels engendrés par la violence familiale.
- En Russie, 13 000 femmes sont tuées chaque année, pour la plupart par leur mari ou partenaire.
- En Albanie, selon des statistiques enregistrées, la moyenne des femmes battues par leur époux se situerait entre 40 et 80 %. (ONU - 1999)
- En Finlande, le nombre annuel d'appels téléphoniques vers les commissariats relatifs à la violence domestique se situe entre 10 000 et 12 000.
- En Italie, une investigation conduite par la police de la ville de Rome ainsi qu'une ONG a rapporté plus de 6 522 cas de violence domestique, en 1997.
- Aux Pays-Bas, une étude faite en 1998 a révélé qu'environ 211 000 femmes ont été victimes de violence perpétrée par un proche.
- En Grande-Bretagne, les femmes battues, pour la grande majorité au sein même de leur foyer, représentent près de 1/4 de la totalité des femmes.
- En Suède, chaque année, 25 à 30 femmes sont battues à mort par leur conjoint. (Institut suédois)
- En Suisse, une femme sur cinq (soit autour de 21 %) a subi des violences physiques ou sexuelles dans sa vie de couple et à peu près 40 % souffrent de violence verbale ou psychologique. (www.prevention.ch - 1999)
- En Turquie, près de 30 % des femmes sont battues, régulièrement pour la majorité d'entre elles, par leur conjoint ou par des membres de leur famille. (feminist News - 2000) "

Origine : Fraternet.com réalisé par Thierry Robin
Lien d'origine "Violence Domestique Etat des lieux en Europe. "
http://www.fraternet.com/femmes/fddf/fddf23.htm "

11:03 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : espagne, violence, conjugale |  Facebook |

07/09/2008

Maison de repos éternelle

Le cimetière de Gandia est une véritable ville miniature, avec ses noms de rues, ses quartiers huppés, ses rues résidentielles aérées, et ses HLM ... On y retrouve tout les clivages sociaux de la cité des vivants, ... Alors, tous égaux devant la mort?


Pavillon de banlieue avec jardinet

2008_08_26 Ixus 031web


Habitations à Loyers Modérés

2008_08_26 Ixus 034 web


2008_08_26 Ixus 036 web


Certaines tombes racontent littéralement la vie du défunt. Ici la fresque résume le trop court parcours de ce pompier/parachutiste mort en service à l'âge de 22ans ...

2008_08_26 Ixus 039 web

15:33 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gandia, valencia, espagne |  Facebook |

Ceiba pentandra ou kapokier ou fromager

Les parcs de Gandia sont plantés d'arbres tropicaux appelés Ceiba pentandra.

Ces arbres étaient vénérés par les aztèques. Quand les graines explosent, des fibres imputrécibles et hydrofuges apparaissent, semblables à du coton; le kapok. On s'en sert pour garnir oreillers et matelas.

Son nom vernaculaire:"Fromager", vient de l'emploi que l'on fait de son bois; des boîtes à fromage. La densité et les caractéristiques techniques de ce matériau sont proches de celles du balsa, bien connu des modélistes.


 

2008_08_26 Ixus 072 web

 


 

2008_08_26 Ixus 066 web

15:22 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gandia, valencia, espagne |  Facebook |

05/09/2008

Moi, j'aime pas la plage!

Clin d'oeil

Plaisirs de la plage web

18:23 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : xeresa, valencia, espagne |  Facebook |

04/09/2008

Les Borgia/Borja

Un membre de la très connue famille des Borja fut Duc de Gandia ...

 

 

Palais Borja

2008_08_26 Ixus 005 web


Borgia, famille, famille noble originaire de Borja, en Espagne, dont l’influence dans les affaires politiques de l’État et de l’Église en Italie a été prépondérante au cours des xve et xvie siècles.

L’élection à la papauté de deux membres de la famille Borgia, Alonso, qui règne sous le nom de Calixte III (1455-1458), et Rodrigo, ou Alexandre VI (1492-1503), marque les débuts de la fortune de la famille Borgia. Sous son pontificat, Alexandre VI fait exécuter le prieur dominicain Savonarole qui tonne contre le népotisme mondain et la vie dissolue du souverain pontife. Le pape s’engage aussi dans une politique d’évangélisation des peuples indigènes du Nouveau Monde, découvert par Christophe Colomb deux mois après l’élection du souverain pontife. La cruauté du fils cadet d’Alexandre VI, César, mais aussi son effort pour constituer en Italie centrale un État unifié moderne, inspirent le personnage du Prince de Machiavel. Lucrèce, fille d’Alexandre VI Borgia et sœur de César, hérite elle aussi d’un goût pour les intrigues politiques dont elle est, à plusieurs reprises, l’instrument, personnage qui inspirera trois siècles plus tard à Victor Hugo son drame Lucrèce Borgia, qui servira d’argument à l’opéra éponyme de Donizetti.

Quoique le nom de Borgia soit devenu synonyme d’infamie et de vice, certains des membres de cette famille, comme Rodrigo ou sa fille Lucrèce, se sont investis dans la protection des arts et des lettres. L’un des descendants, François (1510-1572), arrière-petit-fils de Rodrigo, est à l’origine un proche estimé de Charles Quint. Après la mort de sa femme, il rejoint les Jésuites et devient, en 1565, général de l’Ordre. Il est canonisé en 1671 par Clément X.

Peu à peu, la famille perd de son influence pour s’éteindre au xviiie siècle.

 


San Francisco de Borja

 

2008_08_26 Ixus 008 web

22:40 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gandia, valencia, espagne |  Facebook |

01/09/2008

Les "dames"

IMG_0108 bis web
Dans les petit villages espagnols d’Ador et de Palma de Gandia (Valencia), se perpétue la tradition dite des ‘’ Dama’s ‘’.

Les jeunes filles qui viennent d’avoir 18 ans sont présentées par les parents au village dans des tenues  dignes des comptes de Walt Disney.

Tout démarre les semaines qui précédent le mois d’août, elles distribuent des programmes, présentant les futures ‘’dama’s’’, un peu comme s’il se préparait une élection de miss.


IMG_0104 bis web


Durant la deuxième quinzaine d’août, pour une durée de 5 jours, les dames défilerons de processions catholiques en défilés moins catholiques à travers les rues du village.

2008_07_30 022 web


Elles élisent, en huis clos celle qui sera La Dame de l’année, selon des critères de beauté, de sympathie, et … de niveau social. Il faut savoir qu’être une dame est extrêmement onéreux! Ces 5 jours peuvent coûter plus de 3000 € à la famille.

Le premier jour, les dames sont amenées par leurs pères sur une estrade protocolaire où se dévoilera le choix de la reine, et où la passation de couronne symbolisera l’année nouvelle.

IMG_0124 bis web


L'élue ...

IMG_0130 bis web


La cession de la couronne ...

IMG_0138 bis web


Les chapelles ou les rue portant un nom de saint sont honorées, et chaque soir, une fête éclos à coup de pétard, de feu d’artifice et de petits verres  d’alcool appelés ‘’chupitos’’.

2008_07_30 023 web


La dernière procession passera calle San Miguel, du nom du saint qui est abrité dans l’église du village. Les dames habillées d’une robe saumon précèderont la relique de San Miguel, accompagnées de la fanfare jouant devant un air léger de pipo, et derrière, un air lourd rythmé par les lents coups de timbale et de grosse caisse.

On retrouve dans ce rituel toute l’ambiguïté de l’Espagne croyante et festive …

 IMG_0023 web

 

21:35 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : palma de gandia, valencia, espagne |  Facebook |

31/08/2008

Prématuré!

IMG_0088 nb web

17:26 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : palma de gandia, valencia, espagne |  Facebook |

Coup de gueule!!!

Ce texte lu sur le site (http://www.relatio-europe.eu/les-opinions/tribunes-libres/64-tribunes-libres/) rejoint tout à fait mon avis, écrit le 09-09-2006, sur mon blog Hutois(http://huyhuyenphoto.skynetblogs.be/post/3673648/parenthese-extra-hutoise-quoique) ... Je reste donc convaincu que nous ne combattrons pas le terrorisme par des interventions conventionnelles ... et les dix français tombés dernièrement ne font que confirmer mon avis!

"AFGHANISTAN : Les Américains et l'OTAN font les mêmes erreurs que les Soviétiques en une autre époque...

   
Samedi, 30 Août 2008 23:12

Les récents événements survenus en Afghanistan ont de nouveau soulevé la question de l'efficacité et du professionnalisme des opérations de l'OTAN et de la coalition antiterroriste dans ce pays.

Rappelons que ces forces sont représentées en Afghanistan par deux missions: la coalition antiterroriste internationale sous la direction des Etats-Unis et la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) sous la direction de l'OTAN. Le principal objectif de l'ISAF, qui agit en Afghanistan conformément à un mandat de l'ONU, est en principe d'assurer la stabilité sur les territoires libérés des combattants armés.
Le principal objectif de la coalition antiterroriste est, en principe également, de libérer les territoires en question en effectuant des opérations visant à rechercher et neutraliser les membres d'Al-Qaïda et les talibans.
Les opérations de la coalition et de l'ISAF sont donc incomparables de par leur nature. Il est évident que le risque de commettre une erreur est bien plus grand pour la coalition que pour l'ISAF, et que n'importe quelle opération doit être minutieusement préparée.

Une seule question se pose: qu'est-ce qui empêche les Etats-Unis de le faire? D'autant qu'ils ont déjà, semble-t-il, fait l'amère expérience de ce genre d'erreurs. Il suffit de se souvenir du bombardement d'un mariage effectué en juillet 2002 par l'aviation américaine au cours d'une opération analogue lancée dans la province d'Ourouzgan (district de Deh Rawood). Ironie du sort, cela avait eu lieu dans la maison même où Hamid Karzaï s'était à une époque caché des talibans.
Ce fut la première grave bévue, et les parties décidèrent de la passer sous silence. Cette fois-ci, Hamid Karzaï a fait de sérieux reproches aux Etats-Unis en les accusant d'être incapables d'agir en coopération avec l'armée afghane. Pour sa part, le commandement américain en Afghanistan affirme que l'armée afghane a participé à l'opération et que ce sont justement les Afghans qui ont insisté pour bombarder ce site et indiqué les cibles.
La situation est connue: l'interaction entre les deux armées est en apparence organisée, mais le principe de commandement unique et de responsabilité personnelle n'est pas appliqué. C'est pourquoi le gouvernement afghan a certainement raison d'insister sur le changement du statut des troupes de la coalition. Comme tout l'indique, il s'agit de s'assurer que la coalition ne se borne plus seulement à informer de ses opérations de recherche des combattants d'Al-Qaïda, etc., mais qu'elle obtienne aussi l'autorisation de les effectuer.
En ce qui concerne les soldats français, la situation est tout à fait différente. Ils sont tombés dans une embuscade à 50 km de Kaboul, capitale afghane. L'OTAN n'avait jamais essuyé en Afghanistan de telles pertes en un seul combat, encore moins dans une zone aussi sécurisée.
Evidemment, l'opinion française a tout de suite réagi. Cette réaction était prévisible. Libération a carrément titré: "Faut-il partir?"
Le fait que Kaboul ait subi, pour la première fois depuis près de cinq ans, une attaque de missiles donne également matière à réflexion. C'est un signal alarmant attestant que le pouvoir central perd probablement le contact qu'il avait réussi à établir dans la province de Kaboul avec la population locale.
Cette province est considérée pratiquement comme la seule où l'OTAN contrôle plus ou moins la situation. D'ailleurs, jusqu'à ces derniers temps, la province d'Hérat était également considérée comme "tranquille".
Peut-être faut-il effectivement partir? Mais alors, à quoi cela aura-t-il servi se rendre en Afghanistan et de lancer toute cette opération?
Il semble que l'OTAN n'ait pas beaucoup de chance ces derniers temps en Afghanistan. Je le regrette sincèrement, car j'ai assisté à l'apparition des premières unités de l'ISAF à Kaboul début 2002. J'ai été témoin des actions de l'OTAN qui a abordé sans tarder et avec persévérance la formation de l'armée nationale afghane.
Après avoir travaillé, rien que dans la coopération militaire, pendant près de 15 ans en Afghanistan et participé aux étapes importantes de l'édification de l'armée afghane depuis l'époque monarchique, je suis en mesure de faire des comparaisons.

A mon avis, l'OTAN accomplit sa mission en Afghanistan de façon professionnelle. Quant à l'aggravation actuelle de la situation dans le pays, elle était absolument prévisible, car les 60.000 militaires qui constituent les forces communes de la coalition et de l'ISAF sont certainement insuffisants pour simultanément effectuer des opérations de recherche et de neutralisation des combattants d'Al-Qaïda, assurer une stabilité solide sur tout le territoire de l'Afghanistan et, en même temps, participer activement aux travaux de reconstruction.
Un seul reproche peut être adressé à l'OTAN et aux Etats-Unis en Afghanistan: ils ont commis la même erreur que l'URSS à un moment donné. En Afghanistan, tous les problèmes, y compris ceux de "la recherche et de la neutralisation" des terroristes d'Al-Qaïda, ainsi que de la stabilité et de la sécurité, doivent être réglés en premier lieu par les Afghans eux-mêmes.
Les effectifs de l'Armée nationale afghane, prévus à 70.000 par les Etats-Unis et l'OTAN, sont catastrophiquement insuffisants pour atteindre ces objectifs. Il est vrai, à présent, on parle déjà de 120.000 soldats, voire plus. Mais on a perdu du temps, bien que l'ambassade russe, et en particulier l'ambassadeur actuel Zamir Kaboulov, ait souligné que la stabilité en Afghanistan dépendait directement de son armée, et que 70.000 soldats n'étaient certainement pas suffisants pour cela.
A présent, les Etats-Unis et l'OTAN considéreront peut-être autrement l'expérience afghane de la Russie et les conseils de Moscou. Il ne convient pas de réduire la coopération avec la Russie autour de l'Afghanistan uniquement à des questions de transit des cargaisons de l'OTAN à travers le territoire russe.
Piotr Gontcharov
(Sélection RELATIO-Europe sur RIA NOVOSTI)"

16:48 Écrit par Mich' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : isaf, afghanistan, guerre, otan, terrorisme |  Facebook |